un autre cycle

(le cycle des cycles III.)

cycleIII_copie

un cycle sauvé des eaux :
capturer son charme mosaïque

mais

manque de sommeil, trop de soleil,
fatigué des dérives nocturnes
et  las des compromis avec la sottise des hommes,
des énergies qu’ils prennent et du temps qu’ils volent,
de l’absence, aussi, dans les aigues vertes de l’être avec un e
qui s’écoule tout contre,
d’augures favorables – d’un cygne volant vers la mer,
ce matin là je n’ai pas photographié ce que je voulais,

la beauté assise à côté de moi
un petit déjeuner au paradis, mieux qu’une saison ailleurs
je l’aurais voulue immortelle sur ma pellicule,
des milliers de poses, je l’aurais bien prise
sur les genoux non pour l’injurier

mais pour
caresser ses vertèbres
lui dire comme elle est intensément     (belle)
poser ma tête contre son sein
boire l’eau de sa bouche,
être un peu poète, un peu pompette
puis l’inviter pour une danse
sur la crête des vagues,
dans les cités en flammes

la force m’a manqué, l’esprit n’y était pas
– oh et puis tout simplement
la beauté ne sait pas, a autre chose en tête et ne veut pas de moi
la prochaine fois peut-être

sans doute, il serait temps d’aller voir ailleurs,
abandonner sur la rive de l’être avec un e
ce tombereau de tendresse inutile
qu’il fasse tandem avec cette ruine de cycle
et reprendre le combat sur la terre des hommes,

ou alors
flâner à la dérive, trouver un autre cycle
et rater, avec talent, une autre photo…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s