certitude

au temps de neige ton coeur
défense inacceptable
comme tous leurs interdits
mais si l’on pouvait pénétrer au coeur du reflet
en saisir la couleur comme une éclosion d’arbouses
on en déformerait l’espace
jusqu’aux corridors des orangeraies
aux arc-en-cielles pétroleuses
aux soleil d’hiver

psychédépoutres

une chancellerie, la maison tangue
passe le préfet, arrêté de péril
passe l’entrepreneur, s’échafaudent les poutres
passe la rebelle, qui les peint multicolores
oh, les étais pastel au plafond d’un jardin d’enfants russe
on les entend qui courent et rient dans la verte prairie

et puis tu passes et le monde danse et serpente
et les poutres sont pieuvre, étoile, anémone de mer Lire la suite